Mal en point dans le championnat algérien (13e sur 16), la JS Kabylie compte sur Badou Zaki pour se relancer. C’est en effet l’entraîneur marocain qui va succéder à Azzedine Ait Djoudi sur le banc. « Badou Zaki sera le prochain entraîneur de la JSK pour une période de 18 mois. Il ralliera Alger ce jeudi« , a annoncé dimanche la JSK sur sa page Facebook. Libre depuis son départ de l’Ittihad de Tanger en novembre dernier, l’ancien gardien de but revient en Algérie moins d’un an après son passage réussi au CR Belouizdad avec à la clé un sacre en Coupe.