Largement battu par Interclub (4-1), lors de la 5e journée de la Coupe de la CAF, Kaduna United peut quasiment faire une croix sur les demi-finales de la compétition. Pour Maurice Cooreman, l’entraîneur du club nigérian, c’est une déception. « Je croyais après le premier match entre les deux équipes que nous serions en mesure de réaliser une bonne performance à Luanda. La défaite est trop lourde. Mes joueurs étaient dans un jour sans. L’équipe était comme désarticulée sans la moindre coordination. Tout n’est pas fini. Il nous reste à gagner chez nous contre le Club Africain. Et il nous faut trois buts d’écart !« , explique-t-il sur le site de la CAF.