La Jupiler Pro League est un championnat d’avenir. En effet, ces dernières années, les clubs étrangers sont de plus en plus nombreux à scruter les écuries belges pour récupérer les talents de demain à l’image en leur temps de Kevin De Bruyne, Thibaut Courtois, Romelu Lukaku ou encore Dries Mertens ou Axel Witsel. Prometteurs, ces internationaux belges ont tous profité d’un temps de jeu important dans leur club formateur afin de briller et de progresser dans tous les compartiments. 

Ces dernières années, le Club de Bruges s’est spécialisé, comme La Gantoise, dans la formation, la post-formation et l’émergence, au plus haut niveau, de grands espoirs du football mondial. En effet, de grands talents font partie de ses équipes à l’image du Sénégalais Krépin Diatta, et des Nigérians Emmanuel Dennis et David Okereke du côté de Bruges. A La Gantoise, la principale attraction est Jonathan David, l’attaquant canadien déjà dans le viseur des plus grands clubs européens. 

D’ailleurs, du côté des deux équipes, ce choix de direction sportive est gagnant puisqu’ils ont remporté, chacun, l’un des deux derniers championnats. Le Club Bruges, largement en tête du classement et favori au titre final dans les paris, possède d’ailleurs un «recor » sur cette année. 

En effet, comme l’explique bwin, Bruges est l’équipe qui a le plus souvent mené au score dans ses matchs de Jupiler Pro League. En effet, les Noir-et-Bleu sont devant à la marque quasi 50% du temps, soit 48,4% sur le total de minutes jouées. Toujours aussi impressionnant, Bruges a couru derrière au score seulement 6,7% du temps. Tout simplement ahurissant. Suivent Antwerp (45,6% du temps) et La Gantoise (45,3%), respectivement troisième et deuxième du classement réel. 

A La Gantoise en revanche, on dispose de deux joueurs décisifs dans les moments chauds : Laurent Depoitre et Jonathan David. Le premier, déjà passé au club entre 2014 et 2016, est un joueur expérimenté du championnat belge. De retour cet été après un passage mitigé à Huddersfield, Depoitre a marqué 7 buts dans le temps additionnel en 47 apparitions depuis la saison 2014/2015, ce qui correspond à une moyenne d’un but toutes les 6,7 apparitions dans le temps additionnel. Jonathan David arrive deuxième de ce classement avec un but marqué dans le temps additionnel toutes les 7,3 apparitions. Ces deux joueurs pourraient aider la Gantoise à briller dans les prochaines semaines et notamment durant la période de playoffs. 

Entre Jonathan David et Emmanuel Dennis, c’est surtout la bataille entre deux jeunes joueurs à énorme potentiel. Le premier, Canadien de naissance (20 ans), compte déjà neufs buts et sept passes décisives en 19 apparitions en championnat cette saison, soit un but toutes les 157 minutes. Le second, âgé de 22 ans, compte de son côté cinq buts et une passe décisive en quinze matchs de championnat. Deux jeunes talents qui devraient rapporter plusieurs dizaines de millions d’euros dans les prochains mois à leur club respectif. Ils pourraient, d’ailleurs, faire une entrée remarquable dans le Top 10 des plus grosses ventes de l’histoire de la Belgique. Pour le moment, c’est Youri Tielemans qui détient ce record, avec un départ à Monaco pour 26,20 millions d’euros.