Sur le terrain, la Juventus de Turin s’est tranquillement adjugée la Supercoupe d’Italie dimanche soir face à la Lazio Rome (4-0). Malheureusement, la rencontre a été émaillée d’incidents racistes. Coutumiers du fait, les « supporters » du club de la capitale ont entonné des chants racistes à destination des joueurs de couleur de la Vieille Dame (le Français Paul Pogba, l’Italien Angelo Ogbonna, et le Ghanénen Kwadwo Asamoah). L’avertissement diffusé par les hauts-parleurs du stade pendant le match n’y aura rien changé. Des sanctions sont attendues alors que l’UEFA et la FIFA ont décidé de durcir le ton en fin de saison passée contre le racisme.