A la suite du drame survenus le 11 mai au stade Tata Raphaël à Kinshasa lors du match de la dernière journée du championnat national de RDC entre l’AS Vita Club et le TP Mazembe, le ministère de l’Intérieur
a annoncé que les rencontres à venir de l’équipe de Vita Club allaient être d’avantage encadrée. A commencer par celui de dimanche contre le Zamalek lors de la 1ère journée de la phase de groupes de la Ligue des champions. En plus d’une sécurité accrue, « il a été décidé que seuls cinq mille spectateurs seront autorisés à accéder au stade. Le secrétaire général des Dauphins noirs, Patrick Banishayi, a fait savoir que priorité sera donnée aux abonnés du club qui ont leur carte de membre en cours de validité« , a indiqué l’instance dans un communiqué retranscrit par la CAF.