Cette année, la Confédération africaine de football (CAF) a effectué un choix fort en décidant que la finale de la Ligue des champions et la finale de la Coupe de la CAF se joueront désormais en une seule manche et sur terrain neutre. Dans ce cadre, l’instance panafricaine a lancé un appel d’offres à ses associations membres du 11 au 20 février derniers pour accueillir ces finales. A l’issue de celui-ci, la CAF a dévoilé ce vendredi les différentes candidatures reçues.

On compte 3 postulants pour la finale de LdC : Douala au Cameroun (Stade de Japoma), Casablanca au Maroc (Complexe Sportif Mohammed V) et Tunis en Tunisie (Stade Olympique de Radès). Pour la finale de CdC, seul Rabat au Maroc (Complexe Sportif Prince Moulay Abdellah) est en course !

«Guidé par les cahiers des charges, le comité ad hoc présidé par le 1er vice-président de la CAF, Constant Omari Selemani, examinera et évaluera les offres reçues en tenant compte des installations clés telles que les infrastructures sportives, l’hébergement, le dispositif médical, entre autres. Une décision finale sera prise par le Comité d’urgence de la CAF le 12 mars 2020», a précisé la CAF. La finale de LdC aura lieu le 29 mai prochain, celle de CdC 5 jours plus tôt, le 24 mai.