Retour à la case départ pour la Ligue des champions africaine. Après trois éditions disputées sur une seule manche, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé dimanche à l’issue de son comité exécutif que la prochaine finale se jouera au format aller-retour, comme c’était le cas avant 2020.

Président de l’instance panafricaine, Patrice Motsepe a fait savoir depuis plusieurs mois qu'il est favorable à cette réforme puisqu’il avait pris ses distances avec le choix de la précédente direction de faire jouer cette affiche sur un seul match.

La dernière finale a mis en exergue les inconvénients du tout en un tour puisque Al Ahly s’est senti floué par le choix de la CAF d’organiser la finale au Maroc au moment où la qualification en finale du Wydad Casablanca était quasiment déjà actée… Vainqueurs 2-0 des Diables Rouges, les Marocains ont par la suite été sacrés à domicile.