Accrochés à l’extérieur lors de la manche aller, l’Etoile du Sahel et Al Ahly ont assuré l’essentiel ce samedi lors des 16es de finale retour de la Ligue des champions pour décrocher la qualification pour le tour suivant. Sans génie, le vainqueur de la Coupe de la CAF s’en est remis aux parades d’Aymen Mathlouthi face à l’OC Khouribga (2-0) avant de faire la différence en seconde période par Ahmed Akaichi (50e) puis Dramé Michailou (88e). Les Egyptiens ont quant à eux disposé du Recreativo Libolo (2-0) grâce à Ramadan Sobhy et John Antwi. Ils rejoignent les 8es de finale en compagnie du grand rival, le Zamalek, qui s’est à nouveau imposé (2-0) face à l’Union Douala. Pas de miracle pour l’AC Léopards qui n’a pas pu renverser la vapeur face aux Mamelodi Sundowns et a même dû attendre les derniers instants pour égaliser et éviter une nouvelle défaite (1-1).