Ce sera donc une affiche TP Mazembe-USM Alger. Opposé à El Merreikh ce dimanche en demi-finale retour de la Ligue des champions, le club congolais est parvenu à décrocher son ticket pour la finale à la faveur d’une victoire de haute volée (3-0). Battu à l’aller (2-1) et dans l’obligation de s’imposer pour ne pas revivre le scénario de la saison passée face à l’ES Sétif, le club lushois démarrait la partie tambour battant mais se heurtait sans cesse sur un bloc soudanais regroupé. Il fallait attendre le second acte et un coaching gagnant de Patrice Carteron avec les entrées en jeu d’Assalé et d’Ulimwengu pour que la situation ne se décante. C’est d’abord l’inévitable Samattha qui plaçait une tête victorieuse sur corner pour libérer les supporters (51e), avant que les Soudanais ne cèdent à nouveau sur un but contre leur camp après un centre tendu d’Ulimwengu (68e). Assalé venait clore le festival dans la foulée (70e) et assurer une nouvelle finale aux Corbeaux qui, après leur dernier sacre en 2010, vont disputer le titre à l’USM Alger, qui a assuré sa qualification la veille au dépend d’un autre club soudanais, Al Hilal.