Hors-course pour une qualification en 8es de finale de la Ligue des champions, l’Olympiakos s’est consolé en arrachant la 3e place du groupe B mercredi face à l’Etoile Rouge Belgrade (1-0). Ce succès permet aux Grecs de doubler leur victime du jour et d’être reversés en Ligue Europa.

Malgré sa large domination, le club du Pirée a dû patienter jusqu’à la 87e minute pour concrétiser son ascendant, moment où Youssef El Arabi a trouvé la faille sur penalty pour devenir le héros de toute une ville ! Il s’agit du 3e but de l’attaquant marocain dans cette phrase de groupes en 6 matchs (dont 3 titularisations).

Cette réalisation est venue récompenser un match plein d’activité où l’ancien Caennais s’est peut-être vu priver à tort d’un penalty, avant de voir sa tête échouer sur le poteau. Mais le Lion de l’Atlas n’a rien lâché, ce qui lui a permis de finir la soirée en beauté.

Le penalty victorieux d’El Arabi