Très attendue par les amoureux du ballon rond, la période du Boxing Day anglais a débuté ce vendredi à l’occasion de la 18 journée de Premier League. Une levée au lendemain de Noël qui a vu les grosses écuries faire le plein de points, mais aussi Yaya Touré et Sadio Mané trouver le chemin des filets.


Yaya Touré (Manchester City) : L’international ivoirien a clairement retrouvé son niveau impressionnant de la saison dernière et a encore fait étalage de son talent face au West Bromwich de Youssouf Mulumbu et Stéphane Sessegnon sans défense. Une prestation du milieu de terrain couronnée par une nouvelle réalisation sur penalty et la victoire des Citizens (3-1). De quoi rester au contact du leader, Chelsea.

Samuel Eto’o (Everton) : Sorti du banc des remplaçants par Roberto Martinez, l’attaquant camerounais n’aura pas pu permettre aux Toffees d’éviter la défaite face à Stoke City (1-0), emmené par le Sénégalais Mame Birame Diouf, titulaire, mais resté muet, et le Marocain Oussama Assaidi, entré en jeu et toujours dangereux sur ses accélérations.

Riyad Marhez (Leicester) : Une nouvelle fois aligné face à Tottenham, l’international algérien y est allé des ses dribbles déroutants, mais surtout d’une passe décisive sur l’égalisation d’Ulloa. Mais en vain puisqu’au final ce sont les Spurs de Nabil Bentaleb, qui vont s’imposer sur le fil (2-1).

Sadio Mané (Southampton) : Auteur de prestations mitigées depuis son arrivée chez les Saints, l’international sénégalais a sans doute rendu sa meilleure copie sur la pelouse de Crystal Palace, avec à la clé l’ouverture du score et une passe décisive pour Ryan Bertrand. Rencontre gagnée sans souci par les hommes de Ronald Koeman (1-3), qui a vu le Kényan Victor Wanyama entrer en cours de jeu et se montrer à son avantage, alors que du côté de Palace, le Congolais Yannick Bolasie était titulaire mais moins en vue par rapport à ses dernières sorties.

Cheikhou Kouyaté (West Ham): Auteur d’un premier acte correct contre Chelsea, avant une perte de balle fatale qui amène le but du 2-0 pour les Blues, le milieu de terrain sénégalais restera sur sa faim comme toute son équipe, qui aura entendu l’entrée en jeu tardive d’Alex Song pour réagir. Le Camerounais aura fait étalage de sa touche technique le peu de temps qu’il sera resté sur le terrain, au contraire d’un Diafra Sakho qui n’a pas su apporter le plus escompté. Dans le camp d’en face, John Mikel Obi et Didier Drogba ont également fait leur apparition sur le terrain mais alors que l’issue de la partie était scellée.

Papiss Cissé (Newcastle) : Les Magpies se sont lourdement inclinés contre Manchester United (3-1), mais le Sénégalais y sera allé de son but. Entré en cours de jeu, le Lion de la Teranga a sauvé l’honneur des siens en réduisant le score sur penalty, inscrivant au passage son 8e but de la saison, soit son 38e en 100 matchs disputés avec Newcastle, toutes compétitions confondues.