A l’issue d’une saison riche en exploits et records pour les joueurs africains, Afrik-Foot vous propose son équipe-type de la saison basée sur les performances des meilleurs représentants du continent en Europe.


Alors que la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017 a refermé ses rideaux et que le monde du football s’apprête à vivre au rythme de l’Euro 2016, Afrik-Foot vous propose un bilan des performances des joueurs africains évoluant en Europe au cours de la saison écoulée sous la forme d’une équipe-type.

Dans les buts, le félin Victor Enyeama (Lille) fait l’unanimité. Auteur d’arrêts aussi spectaculaires que déterminants à chaque match, le Nigérian s’est imposé comme l’un des acteurs-clés de la qualification du LOSC pour les tours préliminaires de la Ligue Europa. Candidat malheureux au titre de gardien de l’année lors des Trophées UNFP, le lauréat du Prix Marc-Vivien Foé 2014 s’est montré plus régulier dans ses performances que Carlos Idriss Kameni (Malaga), blessé en fin de saison.

La ligne Aurier-Bailly-Koulibaly-Ghoulam s’impose ensuite en défense. Malgré sa deuxième partie de saison quasi-blanche à la suite de l’affaire Periscope, Serge Aurier (PSG) demeure le meilleur latéral droit africain de la saison, fort d’un bel apport offensif et de sa solidité défensive qui lui a parfois valu d’être aligné en charnière centrale. Ce n’est pas le cas dans cette équipe puisque son compatriote Eric Bailly, auteur d’une belle saison avec Villarreal, est présent dans l’axe. L’Eléphant vient d’être transféré à Manchester United pour près de 40 millions d’euros, ce qui en dit long sur ses qualités. On retrouve ensuite le duo napolitain constitué de Kalidou Koulibaly et Faouzi Ghoulam, socle de la 2e place décrochée par les Partenopei en Serie A avec seulement 32 buts encaissés.


L’équipe type Afrik-Foot de l’année | 2015-2016 par afrikfoot

Dans l’entrejeu, le duo 100% Premier League composé de Cheikhou Kouyaté et André Ayew s’impose naturellement. Le premier a brillé par son activité énorme, à la récupération comme dans les offensives des Hammers avec pas moins de 5 buts au compteur. Auteur de 12 réalisations, le Ghanéen a quant à lui tout simplement battu son record personnel sur une saison dès sa première année à Swansea. Il faut dire qu’il a régulièrement joué attaquant en seconde partie d’exercice, mais sa polyvalence lui permet d’occuper le poste de milieu de terrain avec brio dans cette équipe.

Pour finir enfin, un quatuor offensif de haute volée composé du meilleur joueur de la saison en Premier League, Riyad Mahrez (Leicester), de son homologue de Bundesliga, Pierre-Emerick Aubameyang (Borussia Dortmund), du 2e meilleur buteur de la Ligue Europa, Cédric Bakambu (Villarreal, 9 réalisations dans la compétition) et du deuxième meilleur buteur du championnat portugais, Islam Slimani (Sporting Lisbonne, 27 réalisations en Liga Sagres). Pour le bien de cette formation, la Panthère a été placée sur l’aile afin de permettre à Bakambu et Slimani d’occupe l’axe, là où ils excellent. Une équipe portée vers l’offensive donc, mais d’un sacré niveau !