Le Raja Casablanca s’est qualifié pour aller affronter l’Atletico Mineiro en demi finale de la Coupe du Monde des clubs qui se déroule au Maroc. Le Raja a dominé les Mexicains du CF Monterrey 2-1 après prolongation se donnant le droit de poursuivre le rêve de tout un peuple.


Après l’élimination d’Al Ahly un peu plus tôt dans la journée face aux chinois de Guangzhou Evergrande FC, tous les espoir de l’Afrique reposaient sur les épaules du Raja Casablanca qui affrontaient les Mexicains du CF Monterrey ce samedi soir au Stade d’Agadir. A la peine en championnat, le Raja soutenu par un public en délire a su se sublimer pour s’imposer 2 buts à 1 après prolongation.

C’est Chemseddine Chtibi qui a ouvert le score à la 24′ permettant aux locaux d’atteindre la mi-temps avec une longueur d’avance grâce aussi à un très bon un Khalid Askri qui a fait quelques arrêts de grande classe. Au retour des vestiaires, Suazo sonne la révolte des sud-américains avec deux belles frappes sans succès avant de servir sur coup-franc José Maria Basanta, qui égalise de la tête (53’, 1:1).

Tout est à refaire pour le Raja qui pourra encore compter sur Khalid Askri pour tenir jusqu’à la fin du temps réglementaire avec quelques beaux arrêts. Et pendant les prolongations c’est le milieu de terrain ivoirien Kouko Guehien qui de la tête a délivré les marocains (95’, 2:1) qui tiendront le score jusqu’à la fin dans un stade en délire.

Prochain rendez vous avec l’histoire pour le Raja Casablanca, le 18 décembre prochain à Marrakech contre les champions brésiliens de Atletico Mineiro. L’autre demi finale opposera à Agadir les chinois du Guangzhou Evergrande FC aux champions d’Europe allemands du Bayern de Munich.