Le week-end des Africains d’Europe – 13

Dans les grands championnats européens, les Africains ont connu des fortunes diverses. Si Sofiane Feghouli, Kevin Prince Boateng et Youssef El Arabi ont joué les artificiers, Yaya Touré et Bayal Sall n'ont pas été à la fête.



 En hausse

Sofiane Feghloui (Valence) : Discret ces dernières semaines, l'international algérien s'est réveillé au bon moment, juste avant les barrages retour de la Coupe du monde 2014. Car si Valence est passé très près d’une défaite sur sa pelouse de Mestalla face à Valladolid (2-2) l'équipe a pu compter sur son milieu de terrain. Mené au score à l’entame du dernier quart d’heure, le club Ché s’en est remis au talent de son international algérien pour arracher un point (76e).

Papy Djilobdji (Nantes) : Méconnu du grand public en début de saison, le défenseur du FCNA continue de séduire un peu plus les observateurs à chacune de ses sorties. Sur la pelouse de Bordeaux dans le derby de l'Atlantique, l'international sénégalais a réalisé un match plein en se montrant intraitable en défense, avant d'aller inscrire un but. Au final Nantes l'emporte très nettement (3-0).

Youssef El Arabi (Grenade) : Le Lion de l'Atlas a été le grand artisan de la victoire de Grenade face à Malaga (3-1), vendredi soir lors de la 13e journée de Liga. L’international marocain, bien servi à deux reprises par Yacine Brahimi, s’est fendu d’un triplé retentissant (48e, 59e et 77e) pour faire remonter son équipe dans la première partie du tableau. Une prestation de haute volée dans la continuité de ses dernières sorties.

Alain Traoré (Lorient) : Pour son retour à la compétition après des mois d'absence en raison d'une blessure, l'international burkinabé a été l'homme en vue de soin équipe contre Reims lors de la 13e journée de Ligue 1 (0-0). S'il na pas trouvé la faille, le milieu de terrain a fait preuve d'une grosse débauche d'activité pour mettre à mal la défense adverse. Sans succès cependant.

Wilfried Bony (Swansea) : Muet devant le but ces dernières semaines, l'attaquant a réalisé un doublé dimanche face à Stoke City (3-3). L'international ivoirien commence à trouver son rythme en Angleterre, avec désormais 4 réalisations en championnat et autant en Ligue Europa. Swansea City est désormais 13e de Premier League.

Serge Aurier (Toulouse) : Aligné une nouvelle fois face à Ajaccio, l'international ivoirien a réalisé un match plein. Pourtant défenseur, il a multiplié les incursions dans le camp adverse, au point d'être le joueur le plus dangereux de son équipe avec deux occasions franches. Le tout en se montrant intraitable face aux attaquants adverses.

Kevin Prince Boateng (Schalke 04) : Depuis son retour en Allemagne l'ancien Milanais s'est découvert des qualités de buteur et le prouve à chacune de ses sorties. Le Werder Brême en a fait la découverte samedi lors de la 12e journée de Bundelsiga en encaissant un doublé de l'international ghanéen (64e et 85e), grand artisan du succès de son équipe (3-2).

 En baisse

Modou Sougou (Evian) : Si les Evianais ont obtenu un match nul sur la pelouse de Monaco vendredisoir (1-1), c'est en partie à cause de l'international sénégalais. A cause, car le joueur prêté par l'OM a péché dans la finition en manquant coup sur coup deux occasions franches de tuer le match et rapporter trois points très précieux aux siens dans l'optique du maintien.

Yaya Touré (Manchester City) : Les Citizens sont capables du meilleur comme du pire cette saison et l'ont une nouvelle fois prouvé contre Sunderland, en s'inclinant (1-1). Une rencontre au cours de laquelle le milieu de terrain a été un ton en-dessous, comme toute son équipe, ne parvenant pas à casser les lignes comme il en à l'habitude.

Aurélien Chedjou (Galatasaray) : Premier derby d'Istanbul et premier revers pour l'international camerounais face à Fenerbahçe (2-0). Une rencontre au cours de laquelle le défenseur a par moments été bougé par les attaquants adverses et n'a pas été en mesure de contenir les assauts adverses.

Mustapha Bayal Sall (Saint-Etienne) : De retour dans le onze de départ de l'ASSE après la suspension de Kurt Zouma, l'international sénégalais a failli en fin de match dans le derby perdu contre Lyon (2-1), lors de la 13e journée de Ligue 1. Le défenseur est fautif sur le dernier but de Jimmy Briand (90e+2), où il ne prend pas assez l'attaquant lyonnais au marquage. Une erreur payée cash par les Verts.

Avatar photo
Mansour Loum