Coup de froid sur les Africains d’Europe pour le dernier week-end de l’année. Exceptés les septs buts inscrits en Ligue 1, seuls Yaya Touré et Yacine Brahimi ont marqué dans les grands championnats. Si El Kaoutari et Kolo Touré ont plutôt rassuré défensivement, Lamine Sané a sombré avec Bordeaux.


Yacine Brahimi (FC Porto) : Si certains joueurs ne trouvent pas le chemin des filets en 90 minutes, d’autres n’ont besoin que de quelques secondes pour se distinguer. Entré en jeu à la 88e alors que le FC Porto menait 2-0 contre le Vitoria Setubal, l’Algérien a parachevé le succès des siens, en marquant de près (88e) puis en provoquant l’expulsion du gardien adverse et un penalty transformé par Danilo (4-0). La belle année 2014 du Fennec s’achève en beauté.

Yaya Touré (Manchester City) : Sans véritable attaquant, Manchester City s’en est remis à ses milieux de terrain pour disposer de Crystal Palace (3-0) : David Silva, auteur d’un doublé, mais aussi Yaya Touré, qui a clos le score d’un poteau rentrant en contre. Remuant et essentiel dans la construction, l’Ivoirien a aussi réalisé une passe lumineuse pour Pablo Zabaleta qui manqué l’ouverture du score.

Odaïr Fortes (Reims) : Le premier but du Cap-verdien cette saison restera dans les mémoires. D’une frappe enroulée superbement exécutée, il a donné un avantage définitif à Reims contre Rennes (3-1) et permis aux siens de décrocher leur premier succès au stade de la Route de Lorient depuis 55 ans malgré un but du Mozambicain Mexer !

François Kamano (Bastia) : Autre première en Ligue 1 ce week-end avec le premier but en professionnel du jeune attaquant guinéen François Kamano, 18 ans. En ouvrant le score sur la pelouse de Caen, il pensait avoir permis aux Corses de réaliser une très bonne opération dans la course au maintien, mais les Normands ont égalisé (1-1).

Bertrand Traoré et Zakaria Labyad (Vitesse Arnhem) : On prend les mêmes et on recommence. Déjà auteur respectivement d’un doublé et d’un but lors du triomphe sur le terrain de l’Ajax (4-0) en Coupe en milieu de semaine, le Burkinabé et son compère marocain ont remis ça dimanche en championnat, contre l’Heracles Almelo (3-0), le tout en 18 minutes !

Abdelhamid El Kaoutari (Montpellier) : Après une saison 2013/14 décevante, le Marocain boucle une première partie de saison 2014/15 très convaincante. Face au PSG (0-0), il a réalisé un sauvetage sur sa ligne devant Maxwell (10e) et a pris le meilleur dans les duels devant un certain… Zlatan Ibrahimovic. Monstrueux.

Tongo Doumbia (Toulouse) : En forme, le Malien a inscrit son deuxième but de la saison contre Guingamp (1-1). A l’origine de la récupération qui entraîne le but et à la conclusion, il a permis au TFC de limiter la casse à domicile en égalisant.

Kolo Touré (Liverpool) : L’Ivoirien continue d’engranger du temps de jeu. Face à Arsenal (1-1), il a tenu son rang. Au pressing sur Olivier Giroud, il a entraîné la perte de balle du Français et l’ouverture du score de Coutinho. Mais le Gunner a pris sa revanche en marquant sur un centre que Touré n’a pas pu couper.

Souleymane Diawara (OGC Nice) : Face à Lens (0-2), le Sénégalais a souvent eu le geste juste, laissant notamment admirer sa belle couverture de balle. Jusqu’à son tacle très largement évitable sur Wylan Cyprien, entraînant un penalty que le Franco-ivoirien Adamo Coulibaly a gâché.

Lamine Sané (Bordeaux) : Face à l’OL, le capitaine des Girondins a pris l’eau avec son équipe, concédant un cinglant 5-0 à domicile. « Une belle claque » selon son propre aveu. En ratant sa relance, il a offert le but du 2-0 à Corentin Tolisso, initiant le naufrage des siens.

Idrissa Gana Guèye (Lille) : Face à l’OM (1-2), le Sénégalais est passé par tous les états. Il aurait d’abord dû être expulsé pour avoir laissé traîner sa main sur le visage de Mario Lemina. Echappant à la sanction, il a pu égaliser sur un contre, se montrant décidément très décisif en ce moment. Puis il ensuite été victime à son tour d’un mauvais geste (semelle à hauteur du genou) d’Alaixys Romao

 Ils ont marqué :

Max-Alain Gradel (Saint-Etienne) : buteur après une minute contre Evian-TG (3-0) .

Jordan Ayew (Lorient) : le Ghanéen a égalisé en vain contre Nantes (1-2), signant son 4e but en cinq matches.