Après un nouveau week-end de football retrouvez le top et le flop des joueurs africains qui se sont illustrés dans les grands championnats européens.



 En hausse

Wilfried Bony (Swansea) : Déjà présent la semaine dernière, l’Ivoirien confirme sa bonne forme avec deux buts en… deux minutes lors du match de Cup opposant sa formation galloise à Birmingham (Championship). Qui plus est, les deux seules réalisations de Swansea, victorieux 2-1. Transféré cet été en provenance du Vitesse Arnhem, l’attaquant de 25 ans en est déjà à 16 buts en 30 apparitions sous le maillot des Swans.

Aatif Chahechouhe (Sivasspor) : Il ne vous est pas forcément familier mais le Franco-marocain a été décisif pour le club turc. Passé par Nancy, Noisy-le-Sec ou encore Sedan au niveau français, Chahechouhe évolue depuis la saison dernière à Sivasspor. 11 buts en 22 matchs cette saison dont notamment un doublé ce dimanche face à Kayserispor lors de la 18e journée de Süper Lig (3-0).

Gervinho (AS Roma) : Une passe décisive, un but. Après le match de Coupe d’Italie face à la Juve (1-0) où l’Ivoirien a inscrit la seule réalisation de la partie, sa performance contre l’Hellas Vérone prouve que l’ancien Lillois est en très bonne forme. Au sein de l’actuel second de Serie A, Gervinho a trouvé ses marques et ne s’arrêtera sûrement pas en si bon chemin.

Jonathan Zongo (Almeria) : A 21 ans, l’international burkinabé n’oubliera pas ce match de Liga contre Getafe (1-0). En effet, il s’agit de la première réalisation du natif de Ouagadougou dans le championnat espagnol. A la réception d’un corner frappé de la droite, il inscrira l’unique but de la partie.

Cheikhou Kouyaté (Anderlecht) : Bien plus à son avantage que lors de la défaite face au FC Malines (1-2), le défenseur sénégalais est apparu infranchissable et déterminant contre le Club Bruges, comme sur son centre lors de l’ouverture du score d’Aleksandar Mitrovic. Dans la short-list de quelques clubs, le joueur de 24 ans est encore sous contrat jusqu’en 2016 avec les Mauves

 En baisse

Kassim Abdallah (OM) : Les deux buts encaissés par l’Olympique de Marseille face à Monaco (0-2) impliquent fortement le Comorien. Pris de vitesse par Valère Germain sur la première réalisation, il ne tient pas son marquage sur le second avec un Emmanuel Rivière se trouvant seul face à Steve Mandanda. Sans oublier la qualité déplorable de ses centres et son manque d’assurance. Une rencontre à oublier très vite pour lui.

Jonathan Mensah (ETG) : Averti puis expulsé face à l’OL, le défenseur central ghanéen a échangé quelques mots doux avec l’arbitre de la partie qui ont précipité son retour aux vestiaires. A 10 contre 11, ses coéquipiers se sont inclinés 3 buts à 0.

Taye Taiwo (Bursaspor) : Un peu perdu de vue ces derniers temps, le latéral gauche nigérian sévit désormais en Turquie. Et si son équipe de Bursaspor s’est imposée ce week-end (3-1), on retient surtout ce penalty loupé par Taiwo face à… un joueur de champ reconverti gardien à la suite de l’expulsion de ce dernier.

Jordan Ayew (Sochaux) : Son prêt dans le club doubiste n’est pas une réussite pour le moment (4 matchs, aucune réalisation). Pire, l’attaquant ghanéen a une nouvelle fois fait étalage de sa panoplie de mauvais gestes comme ce samedi face à Ajaccio lorsqu’à deux minutes d’intervalle il pousse inutilement par terre Ronald Zubar avant de laisser traîner son coude face à Mehdi Mostefa.