Annoncé à Marseille, Parme ou bien Palerme, Djamel Mesbah ne manque pas de propositions. Une chose est sûr, le latéral de Lecce ne devrait pas rester. « Par rapport aux offres que j’ai eu, oui. Mais après, si je dois à rester à Lecce il n’y a pas de problème. L’important, c’est que je sois en Serie A. Si ça peut se faire avec d’autres clubs, pourquoi pas, a assuré l’international algérien à Foot Mercato. Il y a des clubs qui ont fait des offres concrètes à mon agent. Après, ils sont en train de parler avec Lecce par rapport au prix, par rapport au transfert. Moi, je suis en position de force parce qu’il me reste un an de contrat. Pour le renouvellement avec Lecce, ça ne va pas se faire. Donc ou Lecce me vend cette année, ou je partirai libre. Après, au niveau sportif c’est clair que j’aimerais faire un saut de qualité. C’est en cours. […] Il y a des autres clubs. Mais bon, les autres clubs n’ont pas fait les propositions les plus concrètes. C’est en Italie que c’est le plus chaud. Pour le moment, ma priorité est de rester en Italie. Après, s’il y a une offre de l’étranger qui vient pourquoi pas. Mais pour l’instant de l’étranger ce ne sont que des rumeurs, des petits contacts. Mais le concret de chez concret, c’est en Italie. Je n’ai pas de préférence. […] Le plus important, c’est de faire un saut de qualité au niveau du sportif, et aussi au niveau du contrat même si ça c’est autre chose. Le plus important c’est vraiment de passer un palier au niveau sportif. C’est ça qui a été convenu avec mon agent durant la saison. C’est aussi ce qui a été convenu avec Lecce. Normalement, il ne devrait pas y avoir de problème. Maintenant, c’est à eux de discuter avec les clubs qui ont fait des offres. Je ne pense pas que Lecce va me mettre des bâtons dans les roues donc à priori, c’est en bonne voie. »