Le milieu de terrain de Levante, Pape Diop, a indiqué avoir été la cible de cris racistes ce dimanche lors de la victoire de sa formation face à l’Atlético Madrid lors de la 36e journée du championnat espagnol (2-0).


Si Levante a créé une des sensations de cette nouvelle journée de Liga ce dimanche en battant l’Atlético Madrid (2-0), la rencontre aura été émaillée par de nombreux faits de jeu. Alors que Momo Sissoko et Diego Costa ont eu un accrochage musclé qui a échappé à la vigilance de l’arbitre, Pape Diop a été la cible de chants racistes. C’est du moins ce qu’a confié le milieu de terrain sénégalais. Il a indiqué avoir entendu des cris de singe au moment de tirer le dernier corner de la partie.

D’où sa réaction surprenante durant la rencontre, avec l’exécution de quelques pas de danse. « J’allais tirer un corner et une partie des supporters de l’Atlético a commencé à pousser des cris de singe. Pour désamorcer l’affaire, je me suis mis à danser, mais je n’ai insulté personne« , a confié le Sénégalais, avant de concéder : « Cela m’a beaucoup affecté. Je ne sais pas si on peut qualifier ça de racisme mais il faut que les cris de singe s’arrêtent. « .


Pape Diop (Levante) victime de cris de singe… par afrikfoot