Ligue des champions CAF : le Wydad pour le miracle, Mazembe pour la 1ère place, l’EST y est presque…

La phase de groupes de la Ligue des champions africaine s'achève ce samedi avec 6 matchs au programme dans le cadre de la 6e et dernière journée.

Bien que 6 des 8 qualifiés pour les quarts de finale du tournoi soient déjà connus, le suspense sera présent principalement sur trois terrains.

Finaliste de la précédente édition et vainqueur de deux des cinq dernières éditions, le Wydad Casablanca se retrouve au bord du gouffre. En effet, malgré sa victoire sur le terrain de Jwaneng Galaxy lors de la dernière journée (1-0), le cador marocain n'est plus maître de son destin car devancé au bilan des confrontations directes par Simba à la deuxième place du classement du groupe B. Pour se qualifier, le WAC devra donc assurer à domicile face à l'ASEC Mimosas, déjà qualifiée, un meilleur résultat que Simba qui reçoit lui le Jwaneng Galaxy. Si les Tanzaniens gagnent, le Wydad sera éliminé.

Qualification aussi en jeu dans le groupe C où Radès s'apprête à accueillir un véritable “barrage” entre l'Espérance Tunis et les Soudanais d'Al-Hilal. A la différence du WAC, les Sang et Or sont en position de force et ont pour seul obligation de ne pas perdre à domicile pour valider leur billet.

Al Ahly finit en tête

Enfin, enjeu encore moindre mais enjeu tout de même pour le TP Mazembe qui affronte Mamelodi Sundowns en Afrique du Sud. Les deux équipes sont déjà qualifiées et se disputent la première place du groupe A. Un nul suffirait aux Corbeaux de Lubumbashi pour valider la pole position, qui leur permettrait de rencontrer une équipe ayant terminé 2e de son groupe en quarts de finale.

La veille, Al Ahly a dompté Young Africans 1-0 pour terminer en tête du groupe D, tandis que le CR Bélouizdad a cartonné les Ghanéens de Medeama sur le score de 3-0 dans un match entre éliminés.

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !