Vincent Enyeama doit se contenter d’un rôle de doublure depuis son arrivée à Lille. Le portier est numéro 2 dans la hiérarchie des gardiens derrière Mickaël Landreau. Le Nigérian accepte la situation avec philosophie en espérant que son tour viendra. Peut-être contre Sedan pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. « Un jour tu es le numéro un, un autre jour tu ne l’es plus…C’est la vie. Je prend les choses comme elles viennent. C’est la première fois en douze ans de carrière que je me retrouve dans cette situation, mais ça fait partie de l’expérience dans une carrière de footballeur« , explique l’ancien joueur de l’Hapoël Tel-Aviv sur le site officiel du LOSC.