Cameroun : 2 écuries françaises à la lutte pour une pépite de 17 ans !

Deux clubs français sont en concurrence pour les services d’un talent camerounais, d’après les informations de L’Equipe.

L’école des Brasseries du Cameroun pourrait voir partir un nouveau talent vers le championnat de France. Et peut-être même vers deux vieilles connaissances, Lille et Rennes. En janvier 2022, le milieu Carlos Baleba, fraîchement convoqué pour la première fois en sélection, quittait le vivier pour s’engager avec les Dogues avant de traverser la Manche un an plus tard, direction Brighton contre la coquette somme de 27 millions d’euros. L’été dernier, c’était le latéral Mahamadou Nagida qui s’envolait pour la Bretagne. Cet été, Lillois et Rennais sont en rivalité pour attirer le prometteur attaquant Angel Yondjo Matah, âgé de 17 ans, informe L’Equipe.

Nice et Lyon également intéressés

Le minot a capté l’attention lors de la dernière Easter Cup, un tournoi organisé par son académie – dont est issu un certain Samuel Eto’o – où étaient présents les scouts de cinq clubs de Ligue 1, y compris donc ceux du LOSC et du Stade Rennais, renseigne la même source. Yondjo a littéralement impressionné en inscrivant 7 buts en 5 matches, terminant logiquement meilleur buteur.

Toujours selon L’Equipe, Nice et Lyon gardent également un œil sur l’unique buteur camerounais lors de la CAN U17 2023 (défaite 2-1 face au Burkina Faso, futur troisième, en phase de poules), tout comme les Autrichiens du RB Salzbourg. Si le parcours des Lionceaux s’est arrêté au premier tour, le joueur appelé Dorinel au pays est en passe de concrétiser son rêve de jouer dans un grand club, comme révélé par lui-même lors d’une interview l’an dernier.

Cameroun : 2 écuries françaises à la lutte pour une pépite de 17 ans !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.