Malgré l’ouverture du score rapide de l’adversaire et l’incapacité de son équipe à revenir dans le match, l’entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, n’a pas fait entrer en jeu Riyad Mahrez lors du choc de la Premier League dimanche contre Liverpool (1-3). Sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi a forcément un peu de mal à comprendre la décision du technicien catalan.

«C’est un joueur talentueux qui aimerait jouer tous les matchs notamment dans une équipe comme City qui dispose de la possession et peut lui permettre de réaliser ses ambitions élevées. Je ne veux pas tirer sur son entraîneur en club, je n’ai pas pour objectif de le mettre en difficulté avec son club. Sur un match comme Liverpool, je pense qu’il aurait pu avoir la possibilité de rentrer pour changer le cours du match», a souligné Belmadi avec diplomatie ce mardi en conférence de presse.

«Malgré sa situation, Riyad a autant voire plus de temps de jeu que ses partenaires en sélection. Le fait de ne pas le voir jouer tous les matchs ne me dérange pas en tant que sélectionneur», a conclu le vainqueur de la CAN 2019.