Averti pour simulation samedi lors du match contre Aston Villa (2-1), l’ailier de Liverpool, Sadio Mané, a eu droit à une petite pique de la part de l’entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, qui a déploré sa supposée tendance à plonger dans la surface. A quelques jours du choc qui opposera les deux équipes dimanche, l’entraîneur des Reds, Jürgen Klopp, a répondu au Catalan ce lundi en conférence de presse.

«Je ne suis pas vraiment d’humeur à parler de Manchester City pour le moment. Je n’aime pas en parler», a d’abord prévenu le technicien allemand avant d’en venir au cœur du sujet. «Est-ce que j’apprécie ce qu’il dit à propos de mes joueurs? Je ne sais pas comment il a pu être mis au courant à propos de l’incident (l’avertissement dont a écopé Mané, ndlr) aussi vite après le match. Sadio n’est pas un plongeur», a clarifié le technicien.

«Oui, il y a eu un litige durant le match à Aston Villa, quand il a été touché et qu’il est tombé. Peut-être qu’il n’y avait pas penalty, mais il y a eu un contact. Ce n’est pas comme s’il avait sauté par-dessus sa jambe ou quelque chose comme ça. Tous les autres penalties qu’il a obtenus ont été sifflés parce qu’il y avait faute», a conclu Klopp, avant d’ajouter : «si quelque chose comme ça arrivait à Manchester City, je suis sûr qu’ils auraient réclamé un penalty aussi». Clair, net et précis !