Sous l’impulsion d’Yves Bissouma, entré à la mi-temps, le Mali a failli égaliser face au Ghana (0-1) samedi dans le groupe D de la CAN 2017. Mais les Aigles ont manqué d’efficacité et ils ne sont désormais plus maîtres de leur destin dans la course à la qualification à l’approche de la 3e et dernière journée du groupe D mercredi. Une issue que regrette le milieu de terrain.

« On a fait un très bon match. On méritait au moins le point du nul. Mais on n’a pas pu égaliser. C’est vraiment dommage après tout le travail qu’on a fait en deuxième mi-temps. On a poussé jusqu’au bout ça n’a pas marché« , a déploré le Lillois auprès du site Footmali.com. « On a plus le choix. Il faut battre l’Ouganda lors de la troisième journée et espérer que le Ghana batte l’Egypte de l’autre côté aussi. La défaite est interdite pour nous. La victoire est impérative. »