Adama Traoré mali espagne

Douche froide en vue pour le Mali dans le dossier Adama Traoré (23 ans). Convoité depuis plusieurs années, l’ailier de Wolverhampton, né en Espagne de parents maliens, semblait plus proche que jamais des Aigles ces dernières semaines. Et pourtant, tout vient sans doute de tomber à l’eau en l’espace de quelques heures…

Suite au forfait de l’attaquant Rodrigo Moreno (Valence), la Fédération espagnole vient en effet d’appeler Traoré en renfort pour les matchs contre Malte (vendredi) et la Roumanie (18 novembre) dans le cadre des qualifications à l’Euro 2020. Après avoir connu les sélections espagnoles jusqu’en Espoirs, le natif de L’Hospitalet de Llobregat n’avait encore jamais été appelé en A et s’il prend part à un de ces deux matchs, il ne sera définitivement plus éligible avec le Mali.

Traoré ne s’est pas encore exprimé

Pour les Aigles, le coup serait dur à encaisser… Certes, l’ancien pensionnaire de la Masia ne figurait pas dans la liste publiée vendredi par le sélectionneur malien Mohamed Magassouba, mais le technicien s’était montré très optimiste pour la suite. «Pour le moment il a répondu positivement à notre appel. Il reste maintenant les petits détails à régler, pour lui-même d’abord, et au niveau de sa famille certainement aussi pour éventuellement rejoindre les rangs de l’équipe nationale du Mali. Je crois que d’ici le regroupement prochain le mois de mars, il sera parmi nous», a indiqué Magassouba devant les médias, tandis qu’une photo du joueur posant avec le maillot malien circulait même sur les réseaux sociaux en cette fin de semaine…

On est forcément tenté de penser que l’Espagne cherche à bloquer le joueur, même s’il est vrai que son début de saison très abouti avec les Wolves a aussi dû taper dans l’œil du sélectionneur, Roberto Moreno. Pour l’heure, le principal intéressé n’a pas encore commenté sa convocation, mais son club de Wolverhampton l’a déjà relayée sur les réseaux sociaux, ce qui laisse peu d’espoir aux Aigles…