Convoité par plusieurs formations européennes durant le mercato d’été, Modibo Maïga avait été la cible de nombreuses critiques du public pour avoir voulu quitter Sochaux. Alain Giresse, le sélectionneur du Mali, a suivi de près les difficultés de l’attaquant doubiste. « J’ai discuté avec lui, a révélé le technicien français sur RMC. Je suis toujours soucieux des performances et du comportement de mes joueurs. Je suis leur sélectionneur et je peux avoir des conversations avec eux. Lors du dernier match, il n’était pas venu à cause de sa déception et du traumatisme moral qu’il ressentait suite à cette affaire. On avait déjà échangé à ce moment-là, on a échangé à nouveau. Je l’ai compris, mais la forme n’était pas la plus heureuse.«