En pleine qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations avec le Mali, Alain Giresse, le sélectionneur des Aigles, regrette de devoir se battre avec la LFP pour pouvoir disposer de ses joueurs. « Je voulais remercier la Ligue avec son calendrier, a glissé ironique l’ancien international français sur RMC. Ça nous a posés beaucoup de problèmes. Il a fallu beaucoup discuter. Les joueurs sont venus mais il a fallu faire du relationnel. Le joueur est tiraillé entre le club et la sélection. Quand ils rejoignent leur sélection, ils doivent se sentir bien. Là, les conditions n’étaient pas terribles. On a récupéré notre monde sauf un joueur qui avait la tête ailleurs du côté du Sochaux (Modibo Maïga, NDLR) . »