Mali-Kasperczack : “Dos au mur”

Deuxième du groupe B des éliminatoires de la CAN 2015, le Mali devra batailler jusqu'à la dernière journée pour tenter d'obtenir sa qualification. Avec six points au compteur, les Aigles sont au coude à coude avec le Malawi avant le match couperet de mercredi contre l'Algérie.


C'est ce qui s'appelle se mettre en difficulté. Battu par le Malawi (0-2), samedi, le Mali s’est compliqué la tâche en vue d’une qualification pour la CAN 2015. Les Aigles restent maîtres de leur destin mais doivent gagner et s’assurer de conserver leurs quatre buts d’avance sur le Malawi pour ne pas dépendre du résultat du match entre les Flames et l’Ethiopie.

On est dos au mur. Il faut qu’on gagne. Pas de calcul à faire. On vise notre objectif: la qualification. Tout dépendra de la réussite de mes joueurs“, clame le sélectionneur Henri Kasperczak sur le site de la CAF. “Je sens surtout une volonté de montrer un autre visage contre l’Algérie“, qui avance cinq victoires en autant de matches dans les éliminatoires, qui “a plus de moral” et “est en pleine confiance“, note le technicien. “Nous devons compter sur nous-mêmes, pas sur l’envie ou non de nos adversaires. Il faut être optimiste même si la situation ne nous est pas favorable. Garder à l’esprit que c’est possible car ce match décidera de l’avenir de l’équipe malienne“.

Seydou Keita : “Ce match est capital

Un avis partagé par le capitaine des Aigles, Seydou Keita. Ménagé à Blantyre en raison d'une blessure à l'arrière de la cuisse contractée en club, le milieu de terrain de l'AS Roma a tout de même conscience de la tâche qui attend son équipe et en appelle aux supporters. “Ce match contre l’Algérie est capital. Nous n’avons pas droit à la moindre erreur. Il faut gagner à tout prix. Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend. Pour ce faire, nous demandons au public de jouer son rôle“, prévient-il.

3e lors des CAN 2012 et 2013, le Mali pourrait manquer sa première phase finale de la compétition depuis 2008. D'autant plus que pour l'occasion, les Maliens devront composer sans Bakary Sako. Une nouvelle fois averti face aux Flames, le milieu de terrain de Wolverhampton sera suspendu pour cette rencontre cruciale. Absence préjudiciable pour les Aigles ?

Classement du groupe B

1. Algérie, 15 pts (+9), 2. Mali, 6 pts (0), 3. Malawi, 6 pts (-4), 4. Ethiopie, 3 pts (-5).

Avatar photo
Malick Bamba