En tête du championnat du Mali, le Stade Malien n’avait besoin que d’un point pour être à nouveau couronné. Le club de la capitale, vainqueur de Onze Créateur (1-0), n’a pas manqué l’occasion de décrocher un titre de plus à l’occasion de la 30e et dernière journée, soit le 7e trophée de champion sur les 10 dernières années. Le Stade termine la saison avec 67 points, soit cinq de plus que son dauphin, le Club Olympique de Bamako. De leur côté, Office Niger Ségou, Débo Club Mopti et Elewidj FC de Kidal sont relégués en deuxième division.