A la suite de la démission d’Alain Giresse, la Fédération malienne a désigné Mohamed Magassouba comme sélectionneur intérimaire des Aigles. L’ancien international Fousseni Diawara l’assistera.


Confrontée à la démission du sélectionneur Alain Giresse, la Fédération malienne (Femafoot) vient de désigner Mohamed Magassouba comme coach intérimaire des Aigles. « Après la réunion d’urgence, le Comité exécutif de la Fédération a décidé de confier l’équipe nationale au Directeur Technique National, Mohamed Magassouba qui sera assisté du Manager Général, Fousseni Diawara« , a annoncé le président de la Femafoot, Boubacar Baba Diarra, au site Footmali.com. « Ayant fait ses preuves notamment au Congo, Magassouba est une référence en matière de connaissance du football. Quant à Fousseni, il a un diplôme UEFA qui lui permet d’entraîner toutes les équipes. »

« Le duo Magassouba-Diawara va diriger le match de la 5e journée éliminatoire du Mondial 2018 contre la Côte d’Ivoire prévue à Bamako pour le 2 octobre. Juste après cette rencontre, il revient donc au nouveau comité exécutif de la Fédération de décider de leur sort puisque l’élection d’un nouveau président à la tête de la Fédération est prévue pour le 8 octobre soit 6 jours après le match contre la Côte d’Ivoire« , a poursuivi le dirigeant.

Charge ensuite à la nouvelle équipe dirigeante de poursuivre avec le duo ou de se mettre en quête d’un nouveau sélectionneur. Derniers de la poule C des éliminatoires du Mondial 2018 avec cinq longueurs de retard sur le leader ivoirien, les Aigles n’ont quasiment plus aucune chance de qualification pour la Russie.