Après une défaite et une victoire lors des éliminatoires de la CAN 2012, le Mali se doit d’assurer son statut, l’occasion de la réception du Zimbabwe, ce week-end. Et ça passe par une victoire, raconte Modibo Maïga, l’attaquant des Aigles et de Sochaux. « Effectivement, on va jouer un match capital contre le Zimbabwe. On gagne ou on gagne, il n’y a plus le droit à l’erreur ! Tout le monde le sait, au sein de l’équipe. Cette défaite d’entrée contre le Cap Vert (1-0), ça nous a affectés, alors qu’on ne méritait pas de perdre », a-t-il expliqué à France Football.