Arrivé à Sochaux l’été dernier, Kalilou Traoré n’a pas répondu aux attentes des supporters doubistes. Handicapé par des blessures à répétition, le puissant milieu de terrain n’a pu donner la pleine mesure de son potentiel et a subi quelques critiques pour être allé à la CAN 2013 avec le Mali, malgré sa fragilité et la réticence de son club de le voir partir. « Je comprends ces critiques. Mais j’assume totalement mon choix d’avoir participé à cette CAN avec le Mali. Je n’ai aucun regret. Par rapport à l’attente du sélectionneur, du public et même de mes coéquipiers, c’était impensable de les lâcher avant une telle compétition« , a confié le milieu de terrain à foot-express, avant de poursuivre : « Sochaux n’était certes pas décidé à me laisser partir mais il y a des choix à faire dans une carrière. Mais je ne vais pas prendre la même décision cette saison si le Mali m’appelle à nouveau. »