Manchester City : La vie sans Yaya Touré

Toujours suspendu, Yaya Touré manquera la manche aller du huitième de finale de la Ligue des champions opposant Manchester City au FC Barcelone, son ancien club. Une absence qui risque de sérieusement handicaper les Citizens.


L’heure de la revanche a sonné. Eliminé en huitièmes de finale de la Ligue des champions par le FC Barcelone l’an passé, Manchester City retrouve les Blaugrana ce mardi au même stade de la compétition. Comme la saison passée, la manche aller a lieu à l’Ethiad Stadium. Une différence tout de même, et de taille : cette fois, Yaya Touré ne sera pas là.

L’Ivoirien purge son troisième et dernier match de suspension consécutif à son geste d'humeur face au CSKA Moscou en phase de poule. Cette absence de marque risque d’être lourde de conséquences pour les Citizens. Cette saison, en Premier League, les hommes de Manuel Pellegrini récoltent en moyenne 2,44 points lorsque l’Eléphant est sur le terrain. Sans lui, la moyenne chute à 1,14 point.

Pire encore, pendant son absence pour cause de CAN 2015, les Skyblues n’ont gagné qu’un match pour trois nuls et deux défaites (dont une élimination en FA Cup). De quoi nuancer les critiques qui ont ciblé le milieu de terrain de 31 ans, qui serait moins affuté et moins décisif cette saison.

Mais, même sans l’Ivoirien, tout n’est pas perdu pour autant. “Yaya est un joueur très important. Il est clair que nous jouons mieux avec lui que sans lui“, reconnaît Manuel Pellegrini, l’entraîneur de City. “Mais nous pouvons faire sans, nous devons faire sans. Nous avons battu la Roma et le Bayern sans Yaya. Nous avons prouvé que nous étions une grande équipe.

Paradoxalement, les Skyblues ont en effet remporté leurs deux seuls matches de Ligue des champions et décroché la qualification sans leur taulier, avec la paire Milner-Fernando dans l’entrejeu contre le Bayern Munich puis Fernando-Fernandinho contre l’AS Roma. En attendant le retour de Yaya Touré prévu le 18 mars dans son jardin du Camp Nou, un autre champion d’Afrique aura l’occasion de se mettre en évidence mardi : Wilfried Bony, qui pourrait tout simplement disputer ses premières minutes en phase finale de Ligue des champions.

Manchester City : La vie sans Yaya Touré
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !