Le week-end dernier, l’entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola, a déclenché une polémique en affirmant que l’ailier de Liverpool, Sadio Mané, aurait une fâcheuse tendance à plonger dans la surface adverse. Mais le technicien a tenu à calmer le jeu mardi en conférence de presse.

«Parfois, quand on joue la 94e minute, comme lors du match de Liverpool contre Leicester (2-1, le 5 octobre), et qu’il y a un penalty litigieux… (Sourire) C’est ce que je voulais dire dans mon commentaire, je ne voulais pas dire que Sadio Mané est le genre de joueur qui plonge, surtout que je l’admire beaucoup», a répété le Catalan. «Pour Jürgen Klopp il y avait penalty, pour l’arbitre il y a avait penalty, pour le VAR il y avait penalty, donc j’ai dû avoir tort. Ou j’ai dû avoir tort de ne pas être convaincu. Mais Jürgen connaît mieux Sadio Mané que moi.»

Une manière de clore la polémique avant le choc au sommet de la Premier League qui opposera les deux écuries dimanche.