Cadre de la sélection du Maroc entre 2008 et 2019, le retraité international Mehdi Benatia aurait pu emprunter un tout autre chemin. En effet, le défenseur central d’Al Duhail aurait pu porter les couleurs de l’Algérie, le pays de sa mère. Mais le natif de Courcouronnes ne s’est jamais vraiment posé la question, tant rejoindre les Lions de l’Atlas semblait un choix naturel.

«J’avais fait quelques sélections en jeunes. Puis j’ai eu de graves blessures. Je suis parti à Clermont en Ligue 2 pour me relancer et là le Maroc m’appelle», a raconté Benatia à l’occasion d’une interview avec l’influenceuse Sam Footx. «C’est un pays que je connaissais bien parce que j’y allais tous les ans depuis petit. Malheureusement, ce n’était pas du tout le cas avec l’Algérie. J’en ai parlé avec mes parents : ma mère, Algérienne, n’était pas contente, mais mon père, Marocain, était ravi. Donc le choix a été évident.»

Confrontés au même cas de figure ces dernières années, Riyad Mahrez et Ismaël Bennacer ont quant à eux opté pour les Fennecs.