De retour au premier plan ces derniers mois, le Maroc a hérité d’un groupe B relevé au Mondial 2018 avec l’Espagne, le Portugal et l’Iran pour adversaires. La mission s’annonce difficile mais le meneur de jeu des Lions de l’Atlas, Mbark Boussoufa, est loin de s’avouer vaincu.

« Nous serons prêts à affronter n’importe qui« , a lancé le joueur d’Al Jazira sur le site de la FIFA. « C’est un groupe difficile, mais nous devons jouer nos chances à fond. L’équipe sera prête pour réaliser une belle performance. Nous allons rencontrer de grandes équipes et nous savons ce qui nous attend. Si nous ne visons pas au moins la qualification pour la seconde phase, autant rester à la maison ! Nous n’allons pas en Coupe du monde pour participer mais pour montrer ce dont nous sommes capables. Nous allons donc tout faire pour passer le premier tour. » Pour cela, il faudra bien négocier le premier match face à l’Iran.