Coupe du monde 2026 (Q) : 6-0, la réponse rugissante du Maroc !

Critiqué pour son jeu très pauvre vendredi malgré la victoire contre la Zambie (2-1), le Maroc a remis les pendules à l'heure en étrillant un faible Congo (6-0) ce mardi à Agadir dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Dès les premiers instants, on sentait des Lions de l'Atlas très impliqués et déterminés à prendre leur proie à la gorge en se portant vers l'avant. Après de premières alertes signées El Kaabi et Ounahi, le Marseillais ne tardait pas à ouvrir le score. Après un superbe débordement de Ben Seghir, en feu et dans tous les bons coups, Ounahi mystifiait Passi avant de battre le gardien d'une frappe imparable dont il a le secret (0-1, 8e).

Loin de desserrer l'étreinte, les hommes de Walid Regragui continuaient inlassablement à déferler vers le but adverse. Suite à un coup franc de Ziyech mal dégagé et à une frappe de Ben Seghir contrée, Chadi Riad en profitait pour inscrire son premier but en sélection dans une position de renard des surfaces pour le moins inhabituelle pour le jeune défenseur central (0-2, 16e).

Le triplé pour El-Kaabi !

Forts de leur jeu séduisant et en mouvement, les demi-finalistes de la Coupe du monde 2022 enfonçaient ensuite le clou par El-Kaabi, qui reprenait du droit un centre d'Hakimi (0-3, 20e). Avant la mi-temps, le meilleur buteur de la Ligue Europa Conférence, par ailleurs remarquable d'efforts défensifs, corsait même l'addition en reprenant au second poteau un centre d'Ounahi, auteur d'un une-deux avec Ziyech (0-4, 39e). Préféré à En-Nesyri, grand perdant du soir, le héros de l'Olympiakos s'offrait ensuite un triplé au retour des vestiaires en reprenant de la tête un nouveau caviar d'Ounahi (0-5, 53e).

Si Brahim Diaz butait sur le gardien adverse, qui l'empêchait de débloquer son compteur en sélection, l'entrant Soufiane Rahimi ne se faisait lui pas prier et achevait le show avec un superbe tir sous la barre (0-6, 69e). Même si la faiblesse de l'opposition incite à la retenue, le Maroc peut clairement se satisfaire de sa réponse et du visage montré ce soir. La bonne opération est aussi comptable puisque les Lions de l'Atlas poursuivent leur sans-faute et s'échappent en tête du groupe E avec trois points d'avance sur la Tanzanie, victorieuse un peu plus tôt de la Zambie (1-0).

Les compos de Congo-Maroc

GPz6gwBXwAI6NoW

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !