Fraîchement nommé directeur technique national (DTN) du Maroc, Osian Roberts compte bien avoir un droit de regard sur le choix du futur sélectionneur des Lions de l’Atlas (possiblement Vahid Halilhodzic). «Ma première mission est de nommer le nouvel entraîneur national. Pour le reste tout est en place, il faudra juste élaborer une stratégie pour les équipes nationales, et cette mission m’a été confiée», a ainsi indiqué le Gallois au média Walesonline.

Seul problème : la Fédération marocaine (FRMF) a déjà mis sur pied une commission à cet effet et celle-ci est composée notamment de Noureddine Naybet, Aziz Bouderbala, Mohammed Joudar ou encore Idriss Hanifa, mais pas de Roberts.

Malgré cette contradiction apparente, gageons que ce point a dû être abordé dans les négociations avant la signature du technicien et que les deux parties se sont sans doute déjà mises d’accord à ce sujet.