Quasiment qualifié pour la phase finale de la CAN 2021, le Maroc devra finir le travail contre la Mauritanie (26 mars) et le Burundi (30 mars) à l’occasion des deux dernières journées des éliminatoires. Le sélectionneur Vahid Halilhodzic a dévoilé jeudi sa liste de 24 joueurs retenus pour ces échéances et certains éléments qui n’en font pas partie ont du souci à se faire !

«Je n’ai pas apprécié le comportement de certains joueurs pendant le stage au Cameroun (lors du dernier rassemblement, en novembre ndlr), dans l’engagement et l’état d’esprit. Vraisemblablement pour eux, ça sera très difficile de retrouver la sélection tant que je serai là», a prévenu le technicien en conférence de presse.

Alors qu’ils font possiblement partie des joueurs visés, le défenseur central de Valladolid, Jawad El Yamiq, et le milieu de terrain de Sivasspor, Fayçal Fajr, n’ont pas hésité à exprimer leur mécontentement sur les réseaux sociaux suite à leur non-sélection (voir ci-dessous), tout comme le défenseur central Badr Benoun (Al Ahly), qui n’était pas là en novembre mais qui estimait visiblement mériter sa place. Pas sûr que tous ces mécontents aient choisi le meilleur moyen d’exprimer leur frustration. Amine Harit, un temps écarté de la sélection après avoir critiqué Vahid, peut en témoigner…

Image

Image