Nommé sélectionneur du Maroc en février, Hervé Renard connaît des débuts de rêve sur le banc des Lions de l’Atlas avec trois victoires en autant de matchs et une qualification à la CAN 2017 en poche. Le technicien français doit néanmoins gérer sa première polémique : les chichas qui se sont invitées dans les chambres de plusieurs joueurs de la sélection A et Olympiques, qui se sont pris en photo en train de fumer sur les réseaux sociaux en plein rassemblement. Internationaux U23, Fahd Moufi (OL) et Adnane Boumous (Laval) ont ainsi été exclus du stage pour ce motif et ils ne participeront donc pas au match amical contre le Cameroun, dimanche.

Dans le même temps, des photos de joueurs de la sélection A en train de fumer la chicha ont également circulé. Mais comme la scène a lieu dimanche, lors d’un jour de repos, les fautifs ne seront pas sanctionnés. D’après la presse marocaine, cela n’a pas empêché Hervé Renard de tenir une réunion pour effectuer une sérieuse mise au point sur le sujet devant ses hommes en assurant qu’il ne tolérerait pas ce type de comportement qui nuit à l’image de la sélection. Déjà qualifié pour la phase finale, le Maroc affrontera la Libye vendredi à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017.

  Sur le même sujet : Renard et la Fédé sévissent contre la chicha !