Toujours convalescente suite à l’élimination en 8es de finale de la CAN 2019, la sélection du Maroc a connu des résultats mitigés pour les débuts de Vahid Halilhodzic. Le technicien franco-bosnien invite son groupe à faire preuve d’humilité afin de redevenir une top nation africaine.

«La qualification pour la Coupe du monde, 20 ans après, a créé une certaine euphorie. (…) Mais après, il y a eu une baisse de régime. C’est ce qui est arrivé à la sélection algérienne après le Mondial 2014. L’échec à la CAN était presque prévisible», a expliqué l’ancien entraîneur de Nantes lors de l’émission L’Club sur Medi1 Radio. «Ce n’est certes pas agréable, il y a un désamour qui s’installe entre les supporters et l’équipe nationale. Aujourd’hui, il faut fermer nos bouches et travailler.» Un leitmotiv qui colle bien à Halilhodzic…

Pour rappel, le Maroc a terminé l’année 2019 sur une bonne note en s’imposant 3-0 au Burundi et les Lions de l’Atlas occupent la tête de leur groupe éliminatoire à la CAN 2021.