Grand absent de la liste du sélectionneur du Maroc, Vahid Halilhodzic, pour les matchs contre la Mauritanie (15 novembre) puis le Burundi (19 novembre) dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2021, Amine Harit était présent ce dimanche sur le plateau du Canal Football Club. L’occasion pour le milieu de terrain de Schalke 04 de mettre les choses au clair.

«Je l’ai appris (sa non-convocation, ndlr) en même temps que tout le monde, par des messages d’amis qui ne comprenaient pas. J’ai vu la liste et je me suis demandé pourquoi. J’ai entendu qu’on parlait de problèmes disciplinaires, qui n’ont pas lieu d’être, pour moi», a d’abord clarifié l’ancien Nantais, qui a donc contacté le technicien : «J’ai appelé le sélectionneur le soir-même. Il m’a juste qui m’a dit qu’il y avait des choses qu’il n’avait pas apprécié de ma part et de mon club, sur le fait que j’avais quelques douleurs et que mon club m’a dit de faire attention, et aussi qu’il n’avait pas apprécié certaines de mes prestations, ça encore je peux le comprendre.»

Malgré tout, le Lion de l’Atlas reste positif. «Peut-être que je ne suis pas assez bon et qu’il faut que je travaille plus pour gagner ma place dans ce groupe, mais bien sûr que je veux revenir en sélection», a-t-il assuré.