Candidat à l’organisation du Mondial 2026, le Maroc peut compter sur le soutien de plusieurs pays du continent. Parmi eux, la Guinée-Bissau. En effet, même si la FIFA a prié les différentes fédérations de ne pas exprimer trop ouvertement leur préférence, le président de la Fédération bissau-guinéenne, Manuel Nascimento, a décidé de braver l’interdit.

« Je vote pour le Maroc et j’appelle tous les présidents des fédérations africaines à faire de même« , a glissé le dirigeant auprès du journal Le Matin. « Je demande que nos votes en tant qu’Africains soient solides et nous ne devons pas nous disperser. La Coupe du Monde 2010 a été accueillie avec succès en Afrique. On peut recommencer« , a-t-il poursuivi pour la BBC. Rendez-vous le 13 juin pour le vote.