Walid Regragui

Appliqué, le Maroc a tenu tête à la Croatie (0-0) ce mercredi pour son entrée en lice à la Coupe du monde 2022. Tout en félicitant ses hommes, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Walid Regragui, a regretté que son équipe n’y ait peut-être pas suffisamment cru alors que le vice-champion du monde semblait prenable. Les occasions ont en effet été rares.

«On est tombé sur une belle équipe. On a essayé d'être en bloc, de leur créer des problèmes, on les a peut-être trop respectés par moment, mais c'est un bon résultat face au vice-champion du monde et ça doit nous motiver pour la suite», a résumé l’ancien international marocain au micro de beIN SPORTS. «On est toujours dans la course à la qualification. Mais c’est dommage, le peu d’opportunités qu’on a pu avoir, on n'a pas réussi à les concrétiser. Maintenant, on a quatre jours pour travailler et récupérer.»

Dans l'état d'esprit, les Lions de l’Atlas tenteront d’enchaîner contre la Belgique dimanche.