« Est-ce qu’on a droit de jouer un corner de l’autre côté où la balle est sortie, c’est la grande question. » Après le match nul concédé in extremis contre l’Espagne (2-2) lundi au Mondial 2018, le sélectionneur du Maroc Hervé Renard confiait ses gros doutes sur la validité de l’égalisation adverse dans le temps additionnel. En effet, celle-ci a été obtenue sur un corner tiré de la droite, alors que le ballon était sorti à gauche du but de Munir.

Or, les règles du jeu sont claires et stipulent que « le ballon doit être positionné à l’intérieur de l’arc de cercle de coin le plus proche de l’endroit où le ballon a franchi la ligne de but« , ce qui n’a pas été le cas sur cette action… L’ancien arbitre français Said Ennjimi a par ailleurs confirmé au journaliste de L’Equipe Hervé Penot que ce but n’était pas valable. Pas de quoi apaiser les supporters marocains…