Jeudi, le Raja Casablanca s’est qualifié en quart de finale de la Coupe du Trône en disposant du FUS Rabat (2-1). Et au coup de sifflet final, le ton est sérieusement monté entre l’entraîneur du FUS, Walid Regragui, et son homologue du RCA, Juan Carlos Garrido. Les deux hommes ont eu une vive explication quasiment tête contre tête, ne passant pas loin d’en venir aux mains.

« Je voulais qu’on discute, mais il a refusé. Je le respecte comme entraineur mais si j’avais son expérience, j’aurais été à l’écoute des jeunes, on va dire que c’est de ma faute et on oublie tout« , a calmé Regragui après la rencontre dans des propos retranscrits par le site Mountakhab.net.