International Espoirs français jusqu’au mois dernier, Amine Harit a décidé d’opter pour son pays d’origine, le Maroc. Convoqué pour la première fois avec les Lions de l’Atlas pour le match de samedi face au Gabon dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018, le milieu de terrain de Schalke 04 n’a reçu aucune garantie quant à son temps de jeu, a assuré son sélectionneur, Hervé Renard.

« On est heureux qu’il nous ait retrouvés. Maintenant, il arrive dans un groupe compétitif, avec une forte concurrence donc à lui de faire son chemin. Il n’y a aucune promesse quant au fait de jouer à chaque fois. C’est au joueur de montrer ce dont il est capable« , a glissé Renard en conférence de presse. « Titulaire ou remplaçant, je m’investirai à fond et je ferai de mon mieux pour aider mes coéquipiers dans le seul et unique objectif d’arracher cette qualification tant attendue« , a de son côté assuré l’ancien Nantais, en concurrence notamment avec Belhanda, Boussoufa, Ziyech et Fajr.