Avec un bilan de 0 point, aucun but marqué et une élimination au premier tour, la Mauritanie a raté son CHAN 2018. Un échec dont le sélectionneur Corentin Martins fait en partie les frais. S’il est maintenu à la tête de la sélection A, le technicien français vient en effet de perdre son poste à la tête des locaux.

« Cette décision est motivée par le souci d’assurer la stabilité du staff technique au moment où notre Équipe Nationale A fait bonne figure dans les éliminatoires de la CAN 2019. Un appel à candidature sera lancé incessamment pour le recrutement d’un entraineur local, en remplacement de Monsieur Corentin Martins« , a expliqué la Fédération mauritanienne (FFRIM) sur son site officiel à la suite d’une réunion du Comité Exécutif de l’instance.