MC El Eulma-Arras : “La CAF aurait pu éviter un tel scénario”

Mardi matin, le tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des champions a placé les trois clubs algériens engagés dans la même poule (ES Sétif, USM Alger, MC El Eulma). Un cas de figure historique et qui ne fait pas que des heureux. “Ce tirage au sort n'obéit à aucune logique. Nous aurions souhaité ne pas tomber sur deux autres clubs algériens dans un même groupe. La Confédération africaine aurait pu éviter un tel scénario“, déplore Herada Arras, le président du MC El Eulma auprès de l’APS. Avant d’en rajouter une couche : “En Europe par exemple, on ne risque jamais de verser trois clubs d'un même pays dans un même groupe. Je ne m'attendais pas d'ailleurs à ce qu'une telle option soit plausible dans une compétition africaine“. Le dirigeant note tout de même un point positif. “Le seul avantage qui résulte du tirage au sort, est que ce dernier va nous éviter des dépenses supplémentaires, vu que nous n'allons effectuer qu'un seul voyage au Soudan (contre Al Merreikh, ndlr)“.

MC El Eulma-Arras : “La CAF aurait pu éviter un tel scénario”
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.