Fin de mercato particulièrement amère pour Amiens et Gaël Kakuta. Parti au bras de fer pour forcer son départ du Rayo Vallecano et son retour en Picardie, l’international congolais a touché au but mais tout a capoté alors même qu’il se trouvait dans les bureaux d’Amiens, prêt à officialiser son retour.

Alors que toutes les parties s’étaient enfin mis d’accord sur un prêt avec option d’achat (2,5 M€), le Rayo a transmis les documents indispensables à la transaction à 23h50, raconte L’Equipe et Amiens n’a pas eu le temps de finaliser les démarches. A dix minutes près, tout aurait été bon. De là à imaginer que le club espagnol a volontairement fait capoter la transaction…

 Sur le même sujet : Kakuta, Gueye, Ntep… Ces joueurs restés à quai